Candice

Publié le par Bernard Veys Germe Morbihan

approfondissement7-candice.pngJ’ai laissé germer ce petit texte, je ne savais pas de quoi parler exactement à part de ma relation particulière avec les chevaux. Puis cela m’est venu – comment parler de quelque chose qui est évident ? Qu’est qu’une évidence ?

De toute évidence je suis amoureuse des chevaux depuis mon enfance. De toute évidence, je me suis toujours sentie à l’aise avec eux. De toute évidence aussi je l’étais moins avec moi-même.
J’ai été attiré par eux et puis la relation avec eux a évolué, avec moi, avec ce que j’ai vécu, avec mon expérience, avec ma volonté de découvrir chaque fois ce qui me faisait être si bien avec eux, en prenant soin d’eux, en passant aussi mes colères sur eux ne savant pas comment les gérer, ma joie, ma tristesse. Avec eux j’étais libre d’être, loin des jugements. Les chevaux m’ont permis de vivre totalement les émotions qui se bagarraient à l’intérieur de moi. Je me suis sentie libre…avec eux.
Depuis j’ai grandis, l’amour que j’ai pour eux est toujours là et le sera jusqu’à la fin de ma vie. C’est ma certitude car l’amour ne se détruit pas, c’est notre capacité à donner et recevoir.
Les chevaux ne se posent pas de questions, ils sont vraiment dans ce partage qui est de recevoir les sentiments divers des humains et donner toute leur générosité, car le cheval est un être sensible, qui est d’une extrême bonté.
Aujourd’hui je partage ma vie avec un homme mais mes chevaux sont tout près de moi car je trouve que ce sont des créatures si belles et merveilleuses.

Quelques photos de Mowgli, petit poney d’école qui m’a appris à me mettre en mouvement, à exprimer qui j’étais. J’ai pu lui donner tout mon amour en lui transmettant une bonne énergie lorsqu’il était fatigué de porter tous ces petits élèves sur son dos…

 

CandiceCandice

Publié dans Témoignages

Commenter cet article