Stéphane BIGO

Publié le par Bernard Veys Germe Morbihan

Les maitres classiques soulignent que dans l’équitation de légèreté, le cheval semble absolument libre et parait « se diriger à sa guise ». Beudant précise : « le cheval doit conserver son équilibre sans le secours des aides ». D’Aure conseille de « placer le cheval et le laisser faire de lui-même au lieu de l’y contraindre ». D’Orgeix évoque la cadre des aides dans lequel le cheval se trouve « en pleine liberté musculaire ». Et Nuno Oliveira de conclure : « les cavalier qui laissent leurs chevaux libres sont ceux qui peuvent goûter les délices de l’art équestre ».
La connaissance du naturel du cheval, est un des premiers fondements de l’art de le monter, et tout homme de cheval en doit faire sa principale étude » écrivait La Guérinière au début du XVII siècle.
Les différentes éducations consistent à éduquer et à utiliser le cheval dans le respect de sa nature, et de s’éduquer soi-même pour être à la hauteur de cette tâche.

La prière du cheval :
Cavalier, laisse-moi te dire …
stephane-bigo.pngJe suis un coureur de prairies, j’aime les grands espaces. Fais-moi travailler en premier lieu dans la nature, car elle est ma joie de vivre. Je te donnerai en échange le meilleur de moi-même.
Je n’aime pas vivre seul, j’ai besoin de la compagnie de mes semblables pour galoper, pour manger, pour jouer ou pour me battre. S’il te plait ne m‘emprisonne pas.
Comme tout herbivore, je suis un animal de fuite. Je suis donc facilement impressionnable, l’agressivité me traumatise et en cas de danger, fictif ou réel, ma première réaction est de fuir. C’est pourquoi j’ai besoin que tu m’expliques, mais surtout que tu me mettes en confiance, avec patience, avec amour.
A ceux qui me dominent, j’offre ma force, ma rapidité, ma résistance.
Mais à ceux qui m’apprivoisent, j’ouvre les portes de ma propre magie. Car je suis plus qu’un moyen, je suis l’initiateur. Mon univers est celui d’un ordre oublié, celui des forces vives et des sensibilités où l’Homme retrouve son être originel et son identité.
Cavalier, si tu m’aimes … Médite et fais ce qui te convient.

Stéphane Bigo © 1985
Propose des formations et des grandes randonnées dans des contrées éloignées, de toute beauté.
www.stephanebigo.com - stephanebigo@sfr.fr - 04 75 43 51 60

Publié dans Avis d'experts

Commenter cet article